Visa et Mastercard contraints de réduire les coûts de paiement par carte en Europe

Les américains Visa et Mastercard sont désormais obligés de réduire sensiblement les coûts de paiement en Europe par carte bancaire émise en dehors la région, aux Etats-Unis ou Asie par exemple, a annoncé lundi la Commission européenne. Les deux sociétés, dans le collimateur de l’exécutif européen depuis plusieurs années, «se sont engagées à réduire de manière significative les commissions d’interchange appliquées aux paiements effectués au moyen de cartes émises en dehors de l’Europe», écrit la Commission dans un communiqué. Ces commission seront réduites d’environ 40% en moyenne, précise-t-elle.

» LIRE AUSSI — Royaume-Uni: Mastercard face à un potentiel procès de 16 milliards d’euros

Ces engagements, «désormais contraignants pour Visa et Mastercard, réduiront les coûts supportés par les détaillants qui acceptent des paiements effectués au moyen de cartes émises hors de l’espace économique européen», soit l’UE, l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein, précise-t-elle.

Visa et Mastercard facturent en effet des frais pour les paiements transfrontaliers. Jusqu’à présent, ces frais étaient sensiblement plus élevés pour les cartes de crédit émises hors de l’espace économique européen que pour celles émises à l’intérieur de cet espace.

» LIRE AUSSI — À 50 ans, la carte bancaire a encore de beaux jours devant elle

Or les frais finaux sont payés par les commerçants chez qui le consommateur achète par carte. Et les détaillants répercutent ensuite leurs surcoûts des achats des touristes d’Amérique ou d’Asie sur l’ensemble de leurs clients en augmentant le prix de leurs marchandises.

» VOIR AUSSI — Les frais bancaires baissent en 2019

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...