Transferts: Pourquoi l’été sera très chaud en Ligue 1

Avant la dernière journée de L1, les cadors du championnat préparent déjà la séquence estivale, qui s’annonce agitée.

N’en jetez plus, les jeux sont faits. Tout du moins pour ce qui concerne le haut de tableau et les places européennes. Si le suspense fait rage dans la course au maintien, le gratin de notre championnat se tourne déjà vers un été très chaud, pour ne pas dire caniculaire, en termes de transferts. Les grandes manœuvres se mettent en place, entre premiers contacts et coups de bluff, avant que le gros des troupes ne file déjà en congés. État des lieux.

Le PSG ne doit pas se rater

Entre amertume et désir de passer à autre chose. Voilà les sentiments qui transpiraient dans les propos des Parisiens samedi soir malgré la correction infligée à Dijon (4-0). Séduisant champion de France, pour la 8e fois de son histoire, le PSG fait face à de nombreux chantiers. Quelle gestion du cas Cavani, désireux de rester ? Le silence des dirigeants participe au flou total… Quid des renforts au milieu de terrain, véritable plaie et faiblesse des Parisiens depuis des mois ? Quel gardien de but en numéro un ? Avec Neymar et Mbappé en tête de gondole, (même si ce dernier a laissé planer le doute dimanche soir) une attractivité plus que prégnante et la pression moindre du fair-play financier, Paris a les armes pour se renforcer. À condition d’apprendre de ses erreurs. Ce qui n’est pas la marque de fabrique des têtes pensantes parisiennes ces dernières saisons.

Lille, attention au dépeçage

La question est dans toutes les têtes des supporteurs nordistes. Improbable dauphin du Paris SG, le Losc se prépare depuis des semaines à un été mouvementé. Mais la structure du club laisse poindre une forme d’optimisme et une réelle ambition. « Je ne veux pas jouer la Ligue des champions en tant que faire-valoir », plante le patron Gérard Lopez, qui laisse les coudées franches à Luis Campos, référence en matière de recrutement et de « trading » de joueurs. L’aventure se fera avec Christophe Galtier, vrai meneur d’hommes et technicien aguerri à la L1, mais sans Nicolas Pépé, meilleur joueur de la saison (22 buts) et attendu « dans un très grand club européen » contre au moins 60 millions d’euros. Symbole d’une saignée à venir avec les profils courtisés des Mendes, Ikoné et Bamba ? Ici réside la viabilité du projet lillois. Vendre, jusqu’à une certaine limite. Et continuer à dénicher des pépites.

 » LIRE AUSSI —Célébration du titre, 4-0, Rabiot absent … Le Parc a (bien) fêté le PSG

Lyon fait sa « révolution », Saint-Étienne face à un dilemme

Troisième de Ligue 1 (18e podium sur les 20 dernières années), l’OL a déjà anticipé la suite. Désireux de « passer à la vitesse supérieure », Jean-Michel Aulas a confié les rênes du secteur sportif à l’ancienne idole des Gones, Juninho, qui débarquera avec le coach brésilien Sylvinho, ex-adjoint de la sélection du Brésil. Un attelage auriverde ambitieux, en lieu et place de Bruno Genesio, qui devra faire de Lyon un adversaire plus coriace en Ligue 1. Pas très loin, le rival stéphanois, 4e, retrouvera la Ligue Europa. Avec quel entraîneur à sa tête ? Jean-Louis Gasset et les dirigeants n’ont pas encore trouvé d’accord pour poursuivre leur collaboration. Un choix déterminant pour la suite des opérations. « Si Gasset part, je pars aussi », tranche Yann M’Vila, qui résume ici l’état d’esprit du vestiaire. Les patrons sont prévenus.

L’OM, énorme(s) chantier(s) à tous les étages

Pas de Ligue des champions, encore moins de Ligue Europa, la saison de l’OM se termine en plein chaos. Et la suite se fera sans Rudi Garcia, évincé dans les prochains jours par sa direction. De la cave au grenier, le club olympien va vivre une période estivale rythmée. Entre des éléments vieillissants sans valeur marchande (Rami, Payet, Mandanda, Luiz Gustavo…), des titulaires dont les départs affaibliraient encore un peu plus l’effectif (Thauvin, Kamara, Sanson…), le chantier est immense. Et Frank McCourt, agacé par les échecs, ne semble pas prêt à remettre de l’argent. Qu’il est loin le temps de l’OM Champions Project !

A lire aussi

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...