Thaïlande: le parti des militaires en tête du vote populaire

Le parti Palang Pracharat qui soutient les militaires au pouvoir en Thaïlande depuis le coup d’Etat de 2014 est arrivé en tête des élections générales de dimanche dernier avec 8,4 millions de voix, a annoncé aujourd’hui la Commission électorale.

» LIRE AUSSI — Thaïlande: premières législatives depuis le coup d’État de 2014

Le parti Pheu Thai, principale formation de l’opposition issue du gouvernement renversé par les militaires, a obtenu lui 7,9 millions de voix. Les résultats sont encore provisoires mais portent sur la totalité des suffrages exprimés. La proclamation officielle des résultats des premières élections organisées depuis le coup d’Etat est attendue pour le 9 mai.

La Commission n’a pas détaillé la répartition en sièges à la Chambre des représentants, qui compte 500 élus. En l’état, sur les 350 sièges attribués au suffrage universel direct par circonscription, le Pheu Thai en décroche 137 et le Palang Pracharat 97. Pour les 150 sièges restants, l’attribution se fait selon une formule complexe prenant notamment en compte le nombre total des suffrages recueillis par chaque parti en lice.

Sur la base de leurs propres estimations, le Palang Pracharat et le Pheu Thai affirment tous deux disposer d’un mandant pour former le prochain gouvernement.

LIRE AUSSI :
» En Thaïlande, la princesse Ubolratana défie la junte

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...