Rennes: une fausse alerte à la bombe pour ne pas rater son train

Un employé de la SNCF a été placé en garde à vue, soupçonné d’être à l’origine d’une fausse alerte à la bombe à la gare de Rennes, a rapporté aujourd’hui France Bleu Armorique.

» LIRE AUSSI — GB: 10 mois de prison pour avoir lancé une alerte à la bombe

La SNCF a reçu ce matin un appel téléphonique anonyme, alertant la présence d’une bombe sous un pont près de la gare. La police a rapidement établi un périmètre de sécurité. Huit TGV à destination de Paris et un TER de la région Bretagne ont été immobilisés pendant deux heures, bloquant 300 passagers. Le trafic a repris vers 11h00.

La personne à l’origine de l’appel serait un agent qui avait été interpellé par les forces de l’ordre et ne voulait pas rater son train. La SNCF a annoncé qu’une enquête interne sera ouverte si l’appel provient de l’agent.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...