RDC : 13 personnes mortes en 3 jours dans des éboulements

Treize personnes au moins sont mortes en trois jours à la suite de glissements de terrain causés par des pluies torrentielles dans une région enclavée de l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris lundi de sources locales.

» LIRE AUSSI — Guinée: au moins 17 morts dans un éboulement

«Six personnes (sont) mortes suite à un éboulement» de terrain causé par une pluie torrentielle dans la nuit de vendredi à samedi à Mahanga, dans la chefferie de Osso Banyungu, au Nord-Kivu, a écrit l’ONG locale Foyer de développement pour l’autopromotion des pygmées et indigènes défavorisés (FDAPID).

«Cet après-midi (lundi), suite à la pluie, un autre éboulement vient de causer la mort de sept personnes, dont une femme» dans la même localité, a déclaré à l’AFP Cosmas Tangakolo, administrateur du territoire de Masisi (Nord-Kivu).

Des dégâts matériels ont également été enregistrés : «Six ponts, huit salles de classe et 90 maisons» ont été emportés par les eaux de pluie, a détaillé FDAPID.

Les pluies et inondations sont souvent dévastatrices et meurtrières dans la région forestière et montagneuse de l’est de la RDC.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...