Norvège: des militants de Greenpeace à bord d’une plate-forme de forage

Des militants de l’organisation écologiste Greenpeace se sont introduits ce lundi matin à bord d’une plate-forme de forage de la société Seadrill, chargée par la compagnie pétrolière norvégienne Equinor d’une mission de prospection d’hydrocarbures dans l’Arctique norvégien, a déclaré l’ONG à Reuters.

» LIRE AUSSI — Nestlé : Greenpeace interpelle sur les plastiques à l’assemblée générale

Quatre militants sont montés à bord de la plate-forme West-Hercules, indique Greenpeace, qui entend par ses actions attirer l’attention sur le risque que présentent à ses yeux les forages dans l’environnement vulnérable de l’Arctique. Cette plate-forme est ancrée en mer de Barents, au large de Hammerfest, ville la plus septentrionale d’Europe continentale, où Equinor dispose d’une usine de gaz naturel liquéfié, Snoehvit.

Il est prévu que la plate-forme fore un puits dans la zone où Equinor dispose d’une licence d’exploitation, située dans la partie orientale de la mer de Barents, à 435 km au nord-est des côtes de la Norvège continentale. «Nous sommes en pleine crise climatique, dans une situation qui ne peut tolérer un surcroît de pétrole, aussi devons-nous manifester notre résistance, par tous les moyens dont nous disposons», a expliqué Frode Pleym, qui dirige Greenpeace Norvège.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...