Mauvais premier trimestre pour Alphabet, qui chute après-Bourse

Alphabet n’a pas réussi à récolter les fruits d’une économie solide qui a soutenu ses rivaux au premier trimestre, laissant les revenus du géant américain sous les objectifs de Wall Street.

Les principaux concurrents de Google pour les dépenses publicitaires tels que Facebook, Snap, Amazon et Twitter ont tous annoncé la semaine dernière des revenus trimestriels supérieurs ou conformes aux attentes des analystes.

Le géant américain a en outre déçu les marchés quant à son chiffre d’affaires, qui à 36,3 milliards de dollars (+17%), est inférieur aux attentes, ce qui faisait reculer le titre de plus de 4,5% après la clôture de la Bourse, alors qu’il avait terminé la séance sur une hausse de 1,21%.

Источник: Lecho.be

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...