Durobor met la clé sous le paillasson

La gobeleterie Durobor, en difficultés depuis des mois voire des années, est désormais contrainte de déposer le bilan. Un conseil d’entreprise extraordinaire est organisé ce mardi à Soignies.

Durobor était en sursis depuis de longs mois. Voilà que l’entreprise va faire aveu de faillite. C’est ce qu’ont annoncé son patron Herman Green ainsi que la Sogepa, le bras droit financier de la Région wallonne, à nos confrères de La Libre. 

Un conseil d’entreprise extraordinaire est organisé ce mardi à la gobeleterie de Soignies.

Les syndicats ne s’attendaient pas à de bonnes nouvelles. L’entreprise était suspendue à un accord des banques pour soutenir un projet d’investissements avec l’actionnaire Herman Green Invest et la Sogepa, indispensable pour la pérennisation de l’outil. BNP Paribas Fortis avait déjà jeté l’éponge. L’entreprise négociait toujours avec une autre banque, dont l’identité est restée confidentielle. Durobor emploie aujourd’hui quelque 140 travailleurs.

Источник: Lecho.be

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...