Avant le Conseil des ministres, le remaniement se fait toujours attendre

Depuis le départ jeudi de trois membres du gouvernement, Emmanuel Macron réunit son premier Conseil des ministres lundi 1er avril. Les départs de Nathalie Loiseau, Mounir Mahjoubi et Benjamin Griveaux obligent le chef de l’Etat à effectuer un mini remaniement. Ce dernier est susceptible d’intervenir désormais à tout moment.

» LIRE AUSSI — Loiseau, Griveaux et Mahjoubi quittent le gouvernement

C’est le premier ministre qui, en vertu de la Constitution, doit proposer des nouveaux noms au président de la République. Ce dernier les nomme ou non. Mais jusqu’à vendredi, Edouard Philippe était en déplacement à Doha, au Qatar, ce qui expliquerait l’absence de déclaration de remaniement jusqu’à aujourd’hui.

Le dernier remaniement remonte au 16 octobre, lorsque huit nouveaux membres avaient été nommés après deux semaines d’attente, à la suite de la démission du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

Le Conseil des ministres, fixé lundi à 10h à l’Elysée, n’a pas lieu mercredi comme chaque semaine en raison d’un déplacement du chef de l’État.

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...