Auchan annonce la mise en vente de 21 sites jugés non rentables en France

Si les sites ne trouvent pas preneur, «un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) sera ouvert», a précisé l’enseigne. 723 emplois seraient concernés, selon la CFDT.

Auchan France, engagé dans un vaste plan de réformes destiné à réduire ses pertes financières, a annoncé mardi à ses partenaires sociaux la prochaine mise en vente de 21 sites, «sans perspective réaliste de retour à la rentabilité». L’enseigne de grande distribution de la famille Mulliez a perdu un milliard d’euros en 2018, avec une baisse globale de chiffre d’affaires, et a durement subi la crise des «gilets jaunes».

LIRE AUSSI — Le plan d’Auchan pour faire survivre ses hypermarchés

Des fermetures en Russie et en Chine étaient déjà prévues. Dans un communiqué, le groupe nordiste de distribution précise que si les sites français (supermarché, hypermarché, entrepôt et drive) ne trouvent pas preneur, «un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) sera donc ouvert». La CFDT dénonce «un PSE qui intervient après des années d’errances stratégiques». Selon le syndicat, 723 seraient concernés par la cession annoncée.

Les magasins concernés sont les suivants :

13 supermarchés situés à Faulquemont 57), Tours (37), Esvres (37), Roanne (42), Marquette-Lez-Lille, (59), Arras (62), Perpignan (66), Mulhouse (68), Rouen (76), Albert (80), Athis-Mons (91), Chevilly-La-Rue (94), Saint-Ouen L’Aumône (95).

4 Chronodrive situés à Agen (47), Bayonne (64), Caen (14), Vannes (56).

2 Halles d’Auchan situés à Meaux (77) et Bobigny (93).

1 hypermarché situé à Villetaneuse (93).

1 centre de préparation Auchandirect situé à Marseille (13).

» VOIR AUSSI — «Gilets jaunes» : «73 000 salariés impactés par la fermeture des commerces», annonce Muriel Pénicaud

Источник: Lefigaro.fr

Источник: Corruptioner.life

Share

You may also like...